navigation

GAZO BIS (ne pas désespérer des jeunes) 18 mai, 2008

Posté par P7R dans : Catégorie Générale , 1 commentaire

dsc01852.jpgdsc01850.jpgdsc01851.jpgdsc01832.jpgdsc01831.jpg

De haut en bas :

- Un roadster MG B en bristih green racing avec ses roues fils Rutledge.

- Plus surprenant la letttre A sur le capot arrière.

- Alexis et Paul-Henry (avec un Y please !).

- Belle sobriété d’un tableau de bord toutefois complet.

- Un moteur en parfait état avec ses carbus SU un peu délicats à régler.

Dans l’article précédent j’ai vanté le doux désordre qui règne sur le parking de Gazo par la grâce d’un manque TOTAL de service d’ordre, (pourvu que cela dure), et quoi de plus normal que de me retrouver donc stationné avec ma BMW attelé à coté d’un sublime roadster MG B dans sa robe rutilante british green racing, of course.

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont souriants, ils sont passionnés, ils sont versaillais…et ils ont la permission de faire joujou avec la voiture de maman ; mais surtout ils apprécient et en plus ils savent fort bien se débrouiller en mécanique car ils ont réparé sur place et selon les règles de l’art une fuite intempestive du circuit de refroidissement.

Bon je leur ai un peu sapé le moral histoire de troubler leur quiétude existentielle en leur signalant un manque flagrant de synchronisation de leurs 2 carbus SU…mais toutetois en leur indiquant les vis sur lesquelles il fallait agir pour retrouver un moelleux à la reprise. Mais me direz vous pourquoi n’être pas intervenu directement pour cette petite intervention :

1) parceque la synchro des SU est un peu galère,( celle des Weber est une partie de plaisir en comparaison) -

2) ce sont des grands garçons qui ont l’air de piger vite -

3) j’ai ma pudeur et n’aime pas trop intervenir sous l’oeil inquisiteur de tous les spécialistes qui gravitaient autour de nous.

Cette rencontre comme je les adore justifiait un article pour montrer qu’il ne fait pas désespèrer de la jeunesse et que avec des garcons comme Alexis et Paul-Henry, nos belles « anciennes » ont encore de l’avenir.

GAZO-LIBRE (éloge de la liberté)

Posté par P7R dans : Catégorie Générale,Récits , 5 commentaires

dsc01849.jpgdsc01773.jpg dsc01818.jpg

De haut en bas :

- une BMW 69 S avec side Précision coque Bufflier pour que l’auteur puisse musarder.

- Une A110…de provenance mexicaine une  rare Dinalpine avec encore l’immat. d’origine.

- Une Ford Thunderbird T-bird avec son hard-top de 1957.

.dsc01816.jpgdsc01808.jpgdsc01806.jpgdsc01804.jpgdsc01796.jpg

de haut en bas :

- Coupé Triumph GT moteur 6 cylindres (à vendre).

- Coupé Studebaker Champion dessinné par Raymond Loewy et origiale dans la production US des 50′.

- Coupé Lancia Flavia un GT à l’italienne.

- Alfa-Roméo Montreal de 1975 avec moteur V8.

- Citroen SM, concurrente de la précédente, avec moteur Maserati V6.

 

 

 

dsc01790.jpgdsc01782.jpgdsc01787.jpgdsc01776.jpgdsc01780.jpgdsc01777.jpg

De haut en bas :

- L’inévitable roadster british une Triumph TR3.

- Une très rare MG coursifiée pour les courses de saloon-car avec moteur V8 Rover moderne.

- Un coupé Ford Comète moteur V8 de 83CV.

- Une très rare Alpine A106 dans son jus.

- En meilleur état que celle de Colombo, ce beau cabriolet Peugeot 403.

- Un très rare cabriolet Matford (Mathis avec license Ford) et moteur V8 de 63CV.

En allant ce matin à Bailly pour la réunion mensuelle de Gazoline, en ayant abndonné pour une fois « Jaune Vanille » au profit de la BMW 69S de 1968 (anniversaire oblige) attelé avec un side-car Précision équipé d’une coque Bufflier avec sa queue de canard caractéristique, j’ai réalisé que le charme de cette réunion résidait sans doute dans la remarquable absence de service d’ordre  ce qui favorise une libre auto-gestion débouchant sur un joyeux bordel en ce qui concerne le parking, mais permettant un admirable mélange de belles autos. Un bel exemple d’oecuménisme pour les Grands Prêtres un peu coinçés de Maisons Lafuite qui ne verront donc plus désormais d’Alpine sur leur site où comme à Varsovie en une triste époque « l’ordre règne ». Puisqu’on reparle ici par la bande du scandale de ML (vor article consacré à ce sujet) une hypothèse a été évoquée ce jour entre Alpinophiles distingués et blagueurs au sujet de cette date butoir de 1975, entre ceux qui  ont droit de visite et ceux qui sont excommuniés. Chez Alpine à Dieppe, à la haute époque c’est à dire avant 1975 on pouvait affirmer fièrement devant les règles de fabrication qui faisaient songer au foutu « casino » chers à nos amis italiens, qu’il n’y avait pas 2 Alpine rigoureusement identiques. Et aprés 1975, Renault devenu propriétaire avait décidé que l’ordre devait régner. Une explication qui en vaut une autre. Mais place au cocktail de Gazo en ce dimanche finalement trés ensoleillé malgré les prévisions trés pessimistes de la météo, et place aux photos de belles bagnoles en tout genre.

SsangYong (쌍용 자동차) Cha... |
sgva |
Restauration MG Midget 1500... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VLDC Racing
| "The Race Racing Team"
| BLOG DEDIER A NOTRE AMI