navigation

VEHICULES DE COLLECTION (juin 1944) 24 juillet, 2008

Posté par P7R dans : Histoire , ajouter un commentaire

dsc02219.jpg

Tanks devant le musée de Bayeux.

Lors de mes déplacements à vélo ( en dehors de la berlinette je fais beaucoup de vélo car si « cogito ergo sum » il est indéniable que  »pédalo ergo sum » répond au même souci de prouver son existence, et en plus dans la perspective de la pénurie d’énergie, je m’entraine ainsi à mon indépendance énergétique) sur la cote normande il m’est arrivé de rencontrer de nombreux et curieux engins de collection engins de collection qui ont maintenant plus de 60 ans.

charm4sherman1.jpg

Char M4A4 SHERMAN.

Après la Bataille de France qui a démontré la supériorité de l’arme blindée et la toute puissance des « panzer-divisionen » les Etats-Unis lancent un programme ambitieux d’armement et en particulier un char qui avec la Jeep, le camion GMC et le Dodge Command car seront les engins de base de la reconquête de l’Europe.

Ce char est le SHERMAN TYPE M4A4 produit en très grand nombre à partir de 1942 et équipant les forces américaines, anglaises, canadiennes et françaises libres. Il sera développé en plusieurs modèles : bulldozer, anti-mines, amphibie, tracteurs, etc.

Bien que plus faible intrinsèquement que le Tigre allemand (meilleur blindage, meilleure puissance de feu) le SHERMAN aura pour lui le nombre…et le carburant car les chars sont de gros gros consommateurs (100 litres…à l’heure).

Caractéristiques du Sherman : longueur : 6.06m. Largeur : 2.62m. Hauteur : 2.74lm. Poids : 31600kgs. Vitesse maxi. : 40 kmh. Autonomie : 160km.

Motorisation : 5 moteurs essence Chrysler 6 cylindres en ligne développant 425HP à 2850 tours/m.

Equipage : 5 personnes.

Armement : 1 canon de 75mm et 2 mitrailleuses de 7.62mm.

dsc02233.jpg

Ce char Sherman exposé à Courseulles a une histoire. Coulé lors du débarquement du 6 juin 1944 il a passé une trentaine d’années au fond de la mer, avant d’être restauré et  installé lors d’une manifestation ignaugurale en présence de 2 survivants de l’équipage.

charsexton1.jpg

CHAR M7 SEXTON

L’Armée Britannique souhaitait se doter comme les Américains d’un canon automoteur capable d’appuyer l’infanterie au plus près pour  attaquer les points d’appuis fortifiés. Pour gagner du temps les ingénieurs anglais copient le M7Priest américain et en forme de clin d’oeil baptisent leur engin Sexton (pour ceux qui ont du mal à suivre Priest = prêtre et sexton = sacristain). Entre 1943 et 1945 il sera produit 2500 chars M7 Sexton utilisés uniquement par les Anglais et les Canadiens.

Caractéristiques du M7 Sexton : Longueur : 6.12m. Largeur : 2.72m. Hauteur : 2.11m. Poids : 25860 kgs. Vitesse maxi : 39 kms/h. Autonomie : 200kms.

Armement : 1 canon MkII Howiter et 2 mitrailleuses Bren.

Motorisation : Moteur Wright-Continental de 9 cylindres et 400 cv.

Equipage : 6 personnes.

dsc02198.jpg

Char Sexton exposé à Ver sur mer.

 

 

charchurchillavre1.jpg

CHAR MARK IV CHURCHILL

L’armée anglaise ayant perdu la plus grande partie de ses blindés dans la poche de Dunkerque, les ingénieurs mettent rapidement au point un nouveau chard pour mise en producrttion très rapide afin de reconstituer leur arme blindée. Cela sera le Mark IV conçu et dessiné par les ingénieurs du constructeur automobiles Vauxhall et produit en nombre pour être en service jusqu’en 1952. Le modèle présenté est un Churchill Avre équipé d’un obusier ou mortier capable de détruire tous les obstacles et de servir d’artillerie embarquée lors de laprogression de l’infanterie.

Caractéristiques : Longueur : 7.62m. Largeur : 3.25m. Hauteur : 2.45m. Poids : 396000 kgs. Vitesse maxi : 27 km/h. Autonomie : 144km.

Motorisation : Moteur Bedford twin-six de 350 CV Consommation : 334l/100kms.

Armement : 1 mortier.

dsc02212.jpg

Ce Churchill a été enterré suite à des tirs de l’artillerie allemande sous des tonnes de sable le jour du débarquement devant Graye. Trente ans plus tard il a été déterré, restauré et exposé.

dsc02283.jpg

Les temps ont changé (heureusement) et Pierre, Lee-aurore et leurs petits camarades Bertille et Sacha posent joyeusement sur ce Churchill rescapé du Jour le plus long.

180px1942jeep1.jpg

JEEP :

On ne sait toujours pas avec certitude d’où vient l’appellation de l’engin militaire le plus produit dans le monde et qui a eu une vie après .¨Pour les uns Jeep viendrait de General Purpose (usage général) les initiales GP se prononcant « djipi ». Il y a aussi une variante avec GP pour Government Project. Enfin les romantiques préferrent la référence à une bande dessinnée des années 1930 où à coté de Popeye apparait un petit animal imaginaire doté de pouvoirs du nom d’Eugene the Jeep.

Quoiqu’il en soit les Etats Unis dans leur souci d’être l’arsenal des Alliés, avaient lançé un appel d’offres pour un engin à usages multiples pesant moins de 600kgs, 4 roues motrices, voies étroites pour utiliser  les voies de chemin de fer et pouvant transporter 4 personnes. C’est une petite firme inconnue la société Bantam qui réussit à emporter le marché car seule à pouvoir présenter un prototype à temps, ayant eu l’astuce de ne pas s’occupper du poids minimum impossible à atteindre. Mais cette petite firme n’ayant pas les capacités de production nécessaires, la production est confiée à la société Willys qui est à son tour dépassée par la demande et c’est finalement le géant Ford qui va produire le plus grand nombre de Jeep .

Caractéristiques techniques : Poids : 1000 kgs. Longueur : 3.15m. Largeur : 1.44m Moteur : 4 cylindres en ligne 40HP. (normalement tout doit pouvoir être démonté avec une clé de 13…et remonté avec la même clé).

Finalement le poids minimum n’a pas été respecté car on est passé de 700kgs à 1 tonne mais en contre partie cela a fait un véhicule indestructible dont de nombreux exemplaires roulent encore de nos jours. Et surtout le nom du modèle est devenue une marque à part entière qui continue à diffuser une gamme après avoir connu de nombreux propriètaires, Willys, AMC, Renault, Chrysler.

dsc02243.jpg

Très beau modèle de Jeep restaurée en configuration débarquement en Normandie vue à la réunion de St Aubin du 14 juillet.

dsc021921.jpg

Utilisation pacifique et bucolique de l’engin icone de la 2ème guerre mondiale.

 

12

SsangYong (쌍용 자동차) Cha... |
sgva |
Restauration MG Midget 1500... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VLDC Racing
| "The Race Racing Team"
| BLOG DEDIER A NOTRE AMI