navigation

LE BONHEUR EST DANS …LA NEIGE 10 janvier, 2009

Posté par P7R dans : Humour , trackback

cartedevoeux2009.jpg

Paradoxe des paradoxes en période de réchauffement de la planète, on découvre que l’hiver dans notre pays il peut faire froid, très froid et que même il neige assez pour provoquer la désorganisation des transports, et je constate que depuis l’hiver 1970 où j’étais resté bloqué avec une R16TS avec voilier en remorque sur l’autoroute du sud à Montélimar pendant TROIS jours, il n’y a pas eu beaucoup de progrès, sinon que le nombre des véhicules ayant progressé le nombre de naufragés a conséquemment augmenté.

Mais moi qui suis un pervers pépère j’ai toujours adoré rouler sur la neige, la berlinette étant bien sûr mon premier choix pour aller faire des  exercices de style sur les petites routes secondaires désertes (voir les récits sur les MC Historic dans le Blog) mais il est aussi un autre engin qui se comporte fort bien et qui rend la conduite sur neige très ludique, je veux parler du side-car ; mais attention un side à l’ancienne c’est à dire léger et peu puissant.

 Les fidèles de ce Blog connaissent déjà mon attelage, et pour les nouveaux je précise que le tracteur est une BMW série R/2 modèle 69S (la sportive de la gamme) de 1968 attelée à un chassis Précision (marque mythique) et portant une coque Bufflier (autre marque mythique) avec le fameux bec de canard.

dsc03197.jpg

Le fameux bec de canard de la coque Bufflier, exercice de style typique des années 30.

Il m’arrive d’emmener mes enfants, surtout Pierre dont le collège est plus éloigné avec ma moto mais en ce moment le jardin est trop enneigé et surtout impossible de faire grimper à un 2 roues l’allée qui mène au portail, car après les routes sont désalées. Alors il est fait appel au side-car et comme fifille est jalouse avant hier je suis allée la chercher à la sortie de l’école, heureuse la gamine et jalouse les copines.

dsc03174.jpg

Impossible de sortir à moto par ce chemin ; avec le side tout est possible.

dsc03183.jpg

Lee-Aurore est aux anges, c’est encore mieux qu’aux sports d’hiver !

Hier donc, sur une petite route qui traverse la forêt près de mon domicile, une route réservée aux initiés et à quelques Mohicans au retour d’une visite chez l’ami PhL qui m’avait emmené dans une antre à l’ancienne où le maître des lieux qui répond au prénom de Jean Sébastien, oui comme Bach avec lequel il doit partager un certain don dans l’utilisation des doigts est capable de vous refaire n’importe quel moteur, au retour donc je me suis régalé sur cette route bien blanche avec verglas traitre par endroit.

dsc03199.jpg

Neige bien damée mais attention plaque de verglas !

Je crois que la facilité du side-car sur route glissante provient de sa légèreté, de la précision de la direction forcément directe, de freins à tambour à l’ancienne qui ne bloquent pas, et surtout des 3 roues triangulées qui évitent le tête à queue.Ma recette est simple, toute dérive se contrôle par le guidon, la poignée d’accélérateur et le frein arrière ; et SURTOUT on ne touche pas au frein avant car la sanction est immédiate c’est un tout droit. Donc le bonheur en cet fin d’après-midi dans une forêt d’Ile de France quasiment déserte, oui le bonheur dans le neige.

dsc031261.jpg

Par grand froid l’équipement est primordial, la cagoule est origine Canada (ski-doo) et mouffles pour les mains.

NDLR : les petits curieux comme Kobe vont remarquer que sur les photos il n’y a  pas de mouffles, normal car P7R auto-photographié avec retardateur ne laissant pas le temps de renfiler les mouffles ! CQFD.

Note technique : pendant toute cette période j’ai connu quelques difficultés pour démarrer mon moteur et j’avais tendance à mettre cela sur la température très basse. J’ai remplaçé les bougies mais sans grande amélioration. Contrôle du rupteur et de l’écartement 35 à 40. Parfois le moteur partait après 2 ou 3 coups de kicks, et souvent la galère à épuiser le jarret et entretenir la curalgie. Et enfin euréka car en matière d’électricité il suffit juste de trouver le bon endroit ; dans le phare sous le contacteur à clé le fil rouge + donnant un contact erratique par la faute d’une vis déserrée. Test par -6° le moteur a toussé au 5ème coup de kick. Parfois c’est tellement simple la vie !

 

 

 

Commentaires»

  1. Bonjour P7R,
    Tombé par hasard sur ton blog bien sympa
    beau temps pour rouler en side , c’est vrai qu’en plus il est beau ton side ,
    Comme toi je n’ai pas pu résister à aller faire un grand tour dans le froid, comme toi je roule sans gants mais j’ai mis des manchons a la bm pour ne pas avoir froid aux mains , tu devrais essayer c’est pas mal
    [url=http://www.zimagez.com/zimage/neige54.php][img]http://www.zimagez.com/miniature/neige54.jpg[/img][/url]
    comme j’ai déjà la R69S avec Précision porteur, JAUNE VANILLE tu ne veux pas la vendre , je n’ai pas d’A110 et ca me manque
    Binevenu Alfred
    L’hiver avec mon side je roule toujours avec des gants ou miux des moufles. En fait pour le besoins de la photo, étant seul , le temps d’installer le retardateur sur l’appareil, jste le temps de sauter en selle…mains nues.
    Pour Jaune Vanille je ne peux la vendre car cela serait plutôt elle qui me vendrait un jour quand elle me trouvera trop vieux pour la satisfairee.

  2. Great tremendous things here. Iˇm very glad to see your post. Thanks a lot and i’m taking a look forward to contact you. Will you kindly drop me a e-mail?
    newbalance

Laisser un commentaire

SsangYong (쌍용 자동차) Cha... |
sgva |
Restauration MG Midget 1500... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VLDC Racing
| "The Race Racing Team"
| BLOG DEDIER A NOTRE AMI