navigation

ETRE LE DERNIER DES MOHICANS ! 19 mars, 2009

Posté par P7R dans : Polémique , 279 commentaires

18958250nphoto.jpg

Quant j’étais adolescent j’ai dévoré Jack London, Mark Twain, James Oliver Curwood et Fenimore Cooper et « Le dernier des Mohicans » est resté indélibilement dans ma mémoire.

L’histoire se déroule en 1757 sur le territoire de ce qui sera l’Etat de New-York  les Français alliés aux Hurons se battant contre les Anglais alliés aux Mohicans. Le héros Nathaniel élevé par les Mohicans (Hawkeye ou Oeil de Faucon) participe au conflit en sauvant un parti britannique dont 2 jeunes filles et après de nombreuses péripéties (ce roman d’aventures pèse 700 pages tout de même) meurt à la fin signant l’extinction de sa tribu, la dernière phrase du roman étant : « j’ai vécu pour voir le dernier guerrier de l’antique raçe des Mohicans« .

Ayant pris l’habitude d’utiliser le terme de Mohican dans mes nombreux écrits, ici sur le Blog , ou sur d’autres Forums, il m’a souvent été demandé comment peut on être encore un Mohican de nos jours, d’où l’idée de préciser à défaut les 10 commandements des derniers des Mohicans, du moins des régles comportementales devant les aléas de la vie.

Si tu pratiques  une défiance de bonne aloi vis à vis des élites qui nous gouvernent surtout vis à vis de ceux qui privilégient le « faire savoir » au « savoir faire » la crise actuelle n’étant que l’illustration de la justification de cette défiance a priori.

Si  sans verser dans le rétro en regrettant la bougie et la navigation à voile, tu te  méfies toutefois du progrés pour le progrés et surtout des avancées technologiques en marche arrière, le procédé wifi et le multiplexage en électricité automobile illustrant cette méfiance.

Si tu pratiques la zigzagométrie dans ta vie privée et professionnelle, comme en voyage estimant que les chemins de traverse qui ne mènent nulle part sont le meilleur moyen d’arriver quelque part.

Si en partie pour cela tu te  dois de parler le schadocko et assumer la philosophie des Schadocks dont les maximess les plus connus sont : « pourquoi faire simple lorsqu’on peut faire compliqué ! » « peindre tout ce qui bouge et saluer le reste » et enfin adopter celui qui illustre parfaitement la patience qui est le lien de notre vie  » et les Schadocks pompaient, pompaient, pompaient… »

Si dans une société qui pratique « le paradoxe de la liberté » tu te bat contre le sécuritaire à tous prix basé sur le dogme du « principe de précaution » et celui « du risque zéro » qui ne font qu’aliéner la liberté, avec comme conséquences pratiques que tu  peux fumer, boire, forniquer, baffrer….le tout dans une joie rabelaisienne et une modération pascalienne.

Si sans être athée, Dieu merci ! tu pratiques à l’égard des religions un scepticisme de bon goût, et une méfiance absolue vis à vis des grands prêtres, des ayatollahs, donc de tous les petits chefs et les fringants marquis  qui prétendent détenir l’unique vérité et l’imposer par la force au reste de l’humanité.

Si tu es en lutte perpétuelle contre l’infame tribu des YAKA, la perfide des FOKON et l’émoliente des TAMALOUS

Si tu roules en ancienne, le meilleur moyen pour que le voyage reste une aventure en ancienne….et surtout si cette voiture ancienne est une Alpine ce qu’on a trouvé de mieux comme  Machine à remonter le Temps.

Alors grâce soit rendu à Jean Rédélé ,et  si tu te sens en communauté de pensée avec ces quelques affirmations comportementales, alors tu pourras être toi aussi un véritable Mohican.

20090116phowww00033.jpg

Il faut saluer ce Mohican très modeste qui a réussi l’exploit de faire amerrir cet Airbus sur la rivière Hudson, la rivière justement des exploits d’Haweye en 1757. Sacré clind ‘oeil (…de faucon).

 

 

 

GASOLEIL ! 17 mars, 2009

Posté par P7R dans : Récits , ajouter un commentaire

dsc03541.jpg

Ciel bleu, température printanière, embouteillage sur les parkings, beaucoup d’Alpine, un bien beau dimanche.

Les prévisions météo n’étaient pas fameuses, certains prudents sur le FAR (Forum Alpine Renault www.alpinerenault.com) n’avaient promis de venir que si les routes étaient sèches, résultat nous avons eu un dimanche de printemps et de mémoire de « gasolineur » un record de participation  puisque le parking extérieur normalement réservé aux voitures « modernes » des visiteurs avait été envahi par des anciennes. Et comme d’habitude les Alpine étaient venues en masse, tous les modèles de la marque dieppoise (sauf les désormais très rares A106 et A108) étant représentées.

Maitre PhL tenait à faire admirer son appareil fait main et maison  pour le contrôle des trains avant et décidait de tester ma SM. Résultat, si cette dernière tient fort bien la route, son train est fort ouvert ; de deux choses l’une soit l’appareil est d’humeur folatre, soit cette voiture est effectivement déréglée et son conducteur s’y est habitué. Après réflexion je pencherai sur une explication qui conviendra à PHL et à moi même : il aurait fallu mettre la SM à hauteur de suspension normale et choisir une place de parking bien horizontale. En tout cas Phl était venue avec sa 1600S 1971 dont il vient de refaire le moteur avec la technique du sandwich à savoir bloc moteur resté en place, et démontage de la culasse et du carter inférieur. Pour fêter cela et dans la tradition sa berlinette devenait bar-linette selon les bonnes vieilles traditions de convivialité de ce rendez vous devenu incontournable des Mohicans de l’Ile de France. Et maintenant des photos, que des photos.

dsc03510.jpg

PhL en train de tester son appareil de contrôle du train avant sur …ma SM !

dsc03535.jpg

Un demi-siècle sépare la technologie de cette Amilcar et de ma SM.

dsc03524.jpg

Complexe, vous avez dit complexe !

img1816.jpg

Arrivée attendue de la SM Maserati.

 

dsc03512.jpg

Les cabriolets british (ici une TR3 et une Austin-Healey) sont toujours en nombre à Bailly.

dsc03513.jpg

Exceptionnel ! une 1600S 1971 dans son état d’origine…

dsc03514.jpg

et le moteur qui va avec.

dsc03525.jpg

Toujours dans l’exception, un cyclecar SMS faisait concurrence à l’Amilcar.

dsc03540.jpg

Cote à cote la grand mère « indigne » et sa petite fille délurée, le résultat de la liaison mouvementée entre Renault et Alpine.

dsc03539.jpg

Toujours dans l’exceptionnel ce roadster AC, le vrai avec moteur Bristol, avant bien avant que Carol Shelby intervienne.

dsc03549.jpg

Nous sommes encore dans l’exception : pour quel modèle ce somptueux tableau de bord. Pour vous aider non cela n’est pas de la ronce de noyer, mais un tableau de bord en tole peint à la main en trompe l’oeil. Les initiés ont trouvé pour les autres voir la photo suivante.

dsc03551.jpg

Autour du tableau de bord précédent cette Facel III par Facel Vega où quand Jean Daninos le frère de l’inoubliable Pierre auteur des « Carnets du Major Thomson » faisiat rêver la France avec des GT somptueuses.

dsc03555.jpg

Encore de l’exception une Cadillac Fleetwood de 19500ou 51, bien avant bien avant les successives crises du pétrole, quand General Motors était plus puissante que l’Etat Fédéral : »sic transit gloria mundi »

img1877.jpg       img1879.jpg

Toujours de l’exception un coupé Bristol et surtout la position de la roue de secours.

img1817.jpg

Non celle ci n’est pas la Mercedes de Dame Nicole, mais l’équivalent en Coupé.

img1885.jpg

Beaucoup , beaucoup de spectateurs et de participants, une journée record probalement.

dsc03560.jpg

Et une Alpine pour terminer, une Jaune en plus, modèle 1300G de 1968-69.

Amis lecteurs vous pouvez trouver d’autres photos sur www.gazoline.net et sur www.alpinerenault.com de cette réunion printanière et très courrue.

ESPOIR ET TRAGEDIE AU MANS (Alpine M63) 10 mars, 2009

Posté par P7R dans : Histoire , 5 commentaires

dsc03493.jpg

L’Alpine n°48 de José Rosinski et Bino Heins.

Texte écrit en souvenir et en hommage au pilote brésilien Bino Heins.

L’idée de cet article est venue d’une demande d’un lecteur brésilien du Blog de Jaune Vanille,  Mr Rui Texeira qui habite Brazilia et qui me demandait des détails sur la mort en course du pilote Bino Heins qui faisait équipe avec José Rosinski sur une Alpine M63 lors des 24 heures du Mans édition 1963.

1963 De Gaulle est Président de la République, le nom de Jean Rédélé n’est connu que de quelques intimes et spécialistes du sport automobile, et la grande tragédie de l’année est l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy à l’age de 46 ans.

1963 je suis étudiant et par un camarade de cours j’ai pour la première fois entendu parler de ce nom Alpine et en même temps…conduit une berlinette. En effet ce camarade dont j’ai oublié le nom, originaire de Nimes, avait un papa qui avait des biens et qui lui avait offert donc une berlinette. C’était une A110 avec moteur de la R8 développant 55CV qui se propulsait à près de 170 km/h vitesse fabuleuse pour l’époque. Pour les 1000 kms de Paris mon camarade m’avait proposé d’aller y assister et à l’aller il m’avait ébloui par sa conduite avec cette voiture se faufilant avec agilité et nervosité dans le traffic (ma référence était un cabriolet 203 qui bien lançé avec vent favorable pouvait voir l’aiguille flirtait avec le 130) et surtout au retour, extase extrême il m’avait confié le volant de son bolide. Ainsi pour la première fois et quasiment en même temps j’apprenais l’existence de Jean Rédélé et des ses petites voitures badgées Alpine et surtout j’en pilotais une et c’est sans doute ce jour là que j’ai pris la décision qu’un jour j’aurais une berlinette.

1963 est aussi l’ année de mise en application du premier accord de partenariat entre la Régie RENAULT et la jeune marque Alpine pour la fourniture des moteurs et aussi la première participation officielle aux 24 Heures du Mans. Trois prototypes M63 ont été engagés, la numéro 48 pour José Rosinski et Bino Heins (ce brésilient est par ailleurs le Directeur sportif de la société WILLYS OVERLAND do Brazil qui fabrique les Alpine sous licence sous le nom d’Interlagos) la numéro 49 pour René Richard et Piero Frescobaldi, et la numéro 50 pour Bernard Boyer et Guy Verrier.

dsc03496.jpg

Sur la 49 on peut admirer le coté bricolo et artisanal comme la large bande adhésive pour tenir les plexis de phares à grande vitesse.

dsc03495.jpg

En ce temps là le paddock au Mans avait un petit coté champêtre.

Le proto M63 avait un chassis conçu par les ingénieurs Richard Bouleau et Bernard Boyer, une coque dessinée par l’aérodynamicien Marcel Hubert, et motorisé par un moteur R8 passé entre les mains du sorcier Amédée Gordini. Avec environ un poids de 600 kgs et une puissance de 100CV ce proto pourra prendre 230 km/h dans la ligne droite des Hunaudières.

La course et le drame :

Très rapidement la n°49 de Rosinski/Heins prend la tête au classement à l’indice de performance et les 2 autres Alpine ne sont pas loin, mais à la tombée de la nuit c’est le drame. A l’entrée du virage de Mulsanne l’Aston Martin de Bruce Mac Laren explose son moteur et l’huile se répand sur la chaussée et dans la foulée la Jaguar de Roy Salvadori, l’Aston Martin Zagato de « Franc » et l’Aerodjet de Manzon se percutent, s’enchevêtrent, partent en tête à queue , en tonneaux. Quand survient la n°49 le pilote brésilien cherche à éviter les carcasses et les hommes sur la piste il braque pour passer à gauche et vient s’encastrer dans un pylone Sous la violence du choc le pilote est tué, la voiture est coupée en deux et la voiture prend feu ; quand les secours arrivent il est trop tard. Au stand Alpine c’est la consternation, mais la course continue jusqu’à l’abandon des 2 autres M63 sur casse mécanique.

dsc03502.jpg

Sur ce document de mauvaise qualité on voit ce qu’il reste de la carrosserie après le choc. A noter les spectateurs en première ligne pour suivre la course, « protégés » par une barrière de jardin. Une autre époque.

Première tentative , premier échec et surtout un terrible drame humain, mais Jean Rédélé a promis qu’il reviendrait pour faire gagner une ALPINE. Promesse tenue …15 ans plus tard.

dsc03505.jpg

 

Tous mes remerciements à Christian Descombes que j’ai pillé sans son autorisation en prenant mes sources dans son ouvrage de référence ALPINE Label Bleu édité chez EPA.

SsangYong (쌍용 자동차) Cha... |
sgva |
Restauration MG Midget 1500... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VLDC Racing
| "The Race Racing Team"
| BLOG DEDIER A NOTRE AMI