navigation

BONNE ANNEE 2009 1 janvier, 2009

Posté par P7R dans : Humour , ajouter un commentaire

   20080131montecarlohisto012.jpg

 

JAUNE VANILLE  ET P7R VOUS SOUHAITENT UNE BONNE ANNEE 2009 !

Et pour ceux qui n’ont pas très bien compris :

Jaune Vanille et P7R vous souhaitent à tous une très bonne année 2009 !

Et un conseil d’ami : faites rouler vos légendes.

NDLR : un grand merci pour la fourniture de la photo à Thierry.

CRURALGIE HIVERNALE (SUITE) 31 décembre, 2008

Posté par P7R dans : Humour , 1 commentaire

dsc03126.jpg

Dans le cadre de mes soins réguliers pour chasser ma vilaine petite cruralgie (qui se porte bien merci pour elle) j’avais rendez- vous avec le sorcier aux mains de fée c’est à dire le célébrissime Marc, kiné du Modérateur du FAR Gwengui, et ce matin alerte météo sur l’Ile de de France avec neige et verglas. Damned ! J’ai l’habitude de me rendre chez Marc en Harley Davidson haute époque (Electra Glide avec moteur Evo et carbu US) mais ce n’est pas le genre de moyen de locomotion à l’aise avec son poids sur des routes glissantes. Hésitation car sortir Jaune Vanille alors qu’elle vient de subir une cure de jouvence avec séance de polish ne me semblait guère « kulturny ».

En fait l’arme absolue sur la neige c’est….un side-car car les roues en triangle font qu’il est quasiment impossible de faire un tête à queue et le bon vieux freinage par freins à tambour (pas beaucoup de puissance) permet de gérer les freinages sur la neige sans le recours à un système ABS de toutes façons inefficace.

Mon side-car est composé d’un tracteur une BMW version R69S de 1968 attelé à un chassis Précision équipée d’une coque Bufflier à très rare queue de canard.

dsc03123.jpg

La ravissante queue de canard du panier  Bufflier 1930.

Je vois déjà certains puristes tiquer sur le fait que le tracteur soit une R69S un peu comme si on installait un crochet pour tracter une remorque derrière une Ferrarri ou une Porsche. Mais pour quelqu’un qui a tracté une remorque avec un Flying-Dutchman derrière sa berlinette à travers toute l’Europe (voir article dans le Blog) cela va dans l’ordre logique des choses abracadabrantes. Et puis j’adore cette vénérable BMW sans démarreur…et qui donc démarre au kick quelque soit la température ou le temps d’interruption. Il n’est pas question d’avouer que je suis un kicker fou à Dame Potiron (qui est le nom un peu déguisé de ma rhumatologue) car elle penserait à m’indiquer plutôt les soins d’un psy.

dsc03118.jpg

il y avait assez de neige pour éxécuter quelques exercices de style.

Après avoir surpris quelque peu Marc par mon arrivée en tenue de cosmonaute, car par grand froid, je m’impose une règle intangible je ne me déshabille (et l’inverse aussi) qu’au chaud et lui avoir confié ma jambe qui hésite toujours entre le repos éternel et quelques dernières gambades tardives comme on parle de vendanges du même qualificatif, j’ai derechef surpris le même Marco en lui disant qu’il me fallait partir à la recherche de quelques zones bien enneigées afin de me livrer tel un Candeloro sans son Nelson Monfort à quelques arabesques sur zone glissante. C’est  du coté du lac où ont été prises ses photos où j’ai pu sous les applaudissments de quelques canards patinant sur cemême lac me livrer ainsi à l’un de mes vices secrets. Pas de spectateurs pour apprécier fort heureusement car je tenais tout de même à passer le réveillon en famille.

dsc03121.jpg

La traçe de la roue arrière est bien régulière, guidon légèrement à gauche avec filet de gaz.

Toutes les bonnes choses ayant une fin où plutôt une faim car j’étais attendu pour un déjeuner par 4 femmes dont la mienne et ma fille, il me fallait rentrer et passer sus les fenêtres de Paul-Henry et Alexis..qui ont d’ailleurs noté le passage du bonhomme à voir leur commentaire. En tout cas ils sont revenus de batifoler du Limousin.

dsc03120.jpg

L’engin arme absolue sur la neige !

 

UN CONTE DE NOEL VERIDIQUE. 25 décembre, 2008

Posté par P7R dans : Humour , 1 commentaire

dsc01770.jpg

http://fr.youtube.com/watch?v=Y1GPxcxrBkI

Vendredi soir :

Les lendemains de Noêl sont traditionnellement jour de récupération pour le Père Noêl et ce dernier somnolait au coin du feu de cheminée, d’autant qu’au dehors il gelait à pierre fendre. Le téléphone insistait, sonneries lancinantes et répétitives, alors d’un geste las le barbu décrocha :

- »Assistance Père Noêl j’écoute  »

- » Help ! je devais aller avec mon roadster MGB dans le Limousin… »

- »Excusez moi jeune homme, mais dans le Limousin, surtout l’hiver il est céans de se rendre en limousine… »

- » Oui certes mais j’ai un roadster… »

- »un roadster c’est fait pour roder, pour draguer, pour batifoler… »

- »Justement donc en partant batifoler vers le…Limousin quand le moteur s’est mis à ratatouiller, à patatouiller, à pétarader.. »

- »Est ce que cela patatouille ou est ce que cela ratatouille ? Soyez clair et précis cela aide pour le diagnostic ! »

- »Je ne sais plus quel terme exact utiliser pour décrire le mal, mais en tout cas le moteur ne va nous permettre de nous rendre dans le Limousin où nous sommes attendus »

Le Père Noêl partant de ce vieux principe que « femme et moteur ne sont que joies et douleurs » et que la réparation téléphonique marche parfois pour une connexion internet mais rarement pour un patatou-ratatouillage de vieille et honorable british lady décida donc de se rendre sur place. Pour cause de RTT et de 35 heures le traineau et les rennes étant au repos dans le Brie sous la garde de la mère Martine( se trouvant donc elle aussi ipso facto au Brie) il enfourcha donc sa vieille HD Electra Glide avec la trousse à outils pour retrouver Alexis et Paul-Henri fort marris et quelque peu angoissés devant leur roadster capot ouvert.

dsc00037.jpg Quand les rennes et le traineau sont de repos le barbu enfourche ce gros V2 aux « good vibrations »

Constatation évidente le moteur est bien en état de ratatou-patatouillage ce qui peut êtrele fait d’ une mauvaise arrivée d’essence et/ ou d’ un allumage déficient. Contact, la pompe électrique (une Lucas qui a définitivement remplacé la Moildar capricieuse et of course shocking en Albion) débite suffisamment pour alimenter les deux carburateurs SU. Coté allumage cela se complique car l’ingénieur concepteur sans doute apparenté à un technicien shadock a frappé l’index sur la poulie de vilebrequin sur la lévre intérieure le tout masqué par une barre de maintien du train avant. Conclusion pour bien caler l’avance il vaut inévitablement jouer en double comme au tennis, l’un à l’allumeur avec la lampe témoin l’autre sous le moteur avec lampe électrique et clé  entre 29 et 30 (because mesure british) pour tourner la poulie. Bref le calage est une aventure en soi même et une fois réussie, petite amélioration, cela ne patatouille plus, mais pétarade désormais dans les tours.

dsc03111.jpg L’allumeur est moyennement accessible, quand à la poulie de vilo il faut ramper dessous le moteur.

Diagnostic : rupteur ou condo, mais les jeunes propriétaires n’ont pas ces pièces en stock et comme le Père Noêl est venu sans sa hotte, rendez vous est pris pour le lendemain sous réserve de trouver en plein week-end les pièces à priori fautives. 

Samedi après-midi :

« allo Père Noêl, vous pouvez venir vérifier, avec pièces neuves origine Lucas, patatouille et ratatouille se sont évanouies » Cette fois le barbu a pris son autre traineau, une BMW 69S attelée pour aller vérifier que tout était en bon ordre de fonctionnement et que la route du Limousin pouvait être envisagée pour ce roadster MGB.

dsc02316.jpg Traineau spécial pour dépannage hivernal.

Effectivement une fois ces pièces vitales changées le moteur tournait voluptueusement et montait dans les tours avec une telle joie que n’importe quel mécréant mis devant l’évidence ne pouvait nier que Dieu existe.

Moralité n°1 : Si le Père Noêl peut être une ordure en Californie, il peut se révéler compétent à Versailles et dans les territoires adjacents découverts à marée basse..

Moralité n°2 : les pièces d’origine sont en général nettement plus efficaces et fiables que celles que la mondialisation fait naitre dans des pays lointains pour cause de prix imbattables. Et il faut souligner la gentillesse du responsable du magasin spécialiste des « british parts » en plein inventaire qui a accepté de fournir le condensateur et le rupteur. Et donc le Père Noêl existe  de manière « ubiquitaire ».

Conclusion à ce conte de Noêl : Alexis et Paul-Henri pourront ainsi en plein hiver aller batifoler en roadster racing british green sur les routes limousines.

Remerciements : « Assistance Père Noêl » tient à remercier Maître PhL pour la piste électrique et plus particulièrement la vérification de la tête d’allumeur, du rupteur et du condensateur, et l’ami de 40 ans Daniel esquire ex Cooperiste distingué et fournisseur de conseils éclairés sur le fonctionnement abscon des carburateurs SU.

Note de la Rédaction : Tout ce qui a été relaté ci-dessus est rigoureusement exact jusque dans les moindres détails, car le vieux barbu ne saurait mentir.

 

dsc03114.jpg A nous le Limousin…et ses petites limousines (ha! les vaches !) semblent penser Alexis et Paul-Henry.

CRURALGIE, CURE D’ALPINE, CURALPINE ! 22 décembre, 2008

Posté par P7R dans : Humour,Polémique , 5 commentaires

coupedesalpes2007057.jpg

A voir la mine réjouie de ce pilote bien calé dans son siège baquet(voyez la moustache frétillante), on ne peut imaginer qu’il souffre par ailleurs d’ arthrose lombaire et de cruralgie invalidante et qu’à écouter la Faculté il lui serait interdit de continuer ainsi à sillonner les belles routes de notre pays en suivant son GPS (Gout prononcé systèmique) pour la Zizagodromie et les chemins de traverse.

Certes il est honnête de reconnaître que comme lors d’un vol aérien qui connaît 2 moments délicats, le décollage et l’atterrissage, pour un cruralgique arthroseux et quelque peu alpineux les périodes critiques résident dans l’introduction dans la bête (la voiture je précise !) et l’extraction. Autrement pendant le reste du vol que du bonheur, car le moral est au beau fixe et je ne connais encore personne qui ait pu prétendre que l’ennui soit de guise à bord d’une berlinette.

Toutefois il y a une explication à cette extase même provisoire car la douleur lancinante revient bien souvent dés qu’on a remis les pieds sur terre. Explication fournie par un excellent kiné Marc B. (c’est celui de Gwengui le Modérateur du FAR pour l’Ile de France www.alpinerenault.com) . Pour lui dans la position du dos calé dans un baquet les vertèbres sont en décompression permettant en s’ouvrant vers l’extérieur de libérer tous ces petits nerfs qui nous chatouillent et nous patatouillent la vie. Et cela est applicable aussi à la pratique de la moto et du vélo (à condition bien sûr d’éviter le tout terrain).

J’ai pu voir récemment la mise en vente d’une superbe A310 jaune sous prétexte que son propriétaire souffre du dos et doit donc selon son médecin arrêter tout voyage surtout dans une sportive. Je lui ai conseillé 1) de changer de médecin 2) d’imaginer son moral ruiné par une vie sans son Alpine (en plus il vient de la repeindre et comme il est auvergnat j’ai insisté sur l’aspect gaspillage !) le tout à peine compensé par quelques malheureux euros que sa Banque va se dépêcher de placer dans le fameux FSF (Fonds Sans Fond).

Et donc pour la cruralgie, rien de mieux qu’une crure d’Alpine, vive la CURALPINE !

dsc0022.jpg Qu’importe la couleur Vert Emeraude ou Jaune Vanille une fois calé dans la siège baquet c’est le grand air « jeniqueladouleur ».

CHATS RIENT (et) VARIENT 9 octobre, 2008

Posté par P7R dans : Humour , 1 commentaire

kony0331.jpg

Une vie de chat.

Il n’y a pas que des Alpine dans ma vie, et aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours partagé ma vie avec quelques chats ; pour la vérité il vaudrait mieux dire  que les Dames de ma vie partageaient la leur avec des chats, et qu’elles avaient le bon goût et l’extrême délicatesse de me laisser le ou les chats au moment de la rupture, sans doute pour atténuer ma peine ou plus probablement imaginai-je que le suivant était « félinophobe« .. Lors de cette existence de célibataire-toujours-accompagné-toujours plaqué, un chat demeure à part l’honorable Griffith, un greffier récupéré à la SPA pour tourner dans un polar de Philippe Labro « La Crim’  » pour être le partenaire de Claude Brasseur. Bien entendu une fois le film terminé le chat devait être rendu à la SPA et ma Dame de l’époque, script-girl sur ce film, avait préférré le ramener à la maison, pour me le laisser quelques mois plus tard (voir article « des Dames et des Alpine »). Depuis 20 ans si ma Dame est restée la même, les chats apparaissent, vont, viennent, vivent et …puis s’en vont à la poursuite de leurs autres vies. Bien souvent et on en revient au sujet même de ce Blog il m’arrive de retrouver l’un de ces félins lovés au profond des baquets de Jaune Vanille. Ci-dessous quelques documents montrant les anges tutélaires de la maison en pleine activité.

patchannemarie035.jpg

Il est parfois impossible d’utiliser le divan.

kony032.jpg

 La mère (Friponne) et la fille (Kida) en pleine récupération.

kony026.jpg

 Mon Pierre avec  Peluche, une chatte voluptueuse et au poil soyeux qui appelle la caresse.

t2007007.jpg

Ma petite dernière Lee-Aurore avec ses 2 amours Candy et Canelle (origine normande).

 

animauxetnol2007005.jpg

A l’heure de la soupe presque tout le monde est là.

 

animauxetnol2007010.jpg

Canelle n’allait pas louper son premier Noêl.

 

animauxetnol2007046.jpg

Qui est le vrai ?

 

tigrouetcaline.jpg

Tristesse parfois : Tigrou et Caline ont disparu cet été.

dsc02642.jpg

Ling sale.

 

dsc02643.jpg

Linge propre.

dsc02644.jpg

Sarko en plein effort pour une pt’ite sieste. (Nommé Sarko car né le jour de l’élection présidenielle).

dsc02648.jpg

Sieste commune, à droite de Sarko, le pt’i dernier Titou provenance de Normandie.

img2311.jpg

Please do not disturb !

123

SsangYong (쌍용 자동차) Cha... |
sgva |
Restauration MG Midget 1500... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VLDC Racing
| "The Race Racing Team"
| BLOG DEDIER A NOTRE AMI